Marie-Eve Lejour, Présidente fondatrice

Marie-Eve Lejour est PDG de la Savonnerie des Diligences qu’elle a cofondée en 2005, mais dont elle est maintenant l’unique propriétaire depuis 2013. Son entreprise maintes fois primée a pour mission de changer le monde un savon à la fois, rien de moins. Détentrice d’un baccalauréat en études françaises, avec un penchant pour les mots, Marie-Eve vend bien plus que du savon : elle vend des « Légendes ». Elle en est même devenue une aussi dans le milieu des affaires à force de remporter des prix pour sa créativité et son style de gestion axé sur l’intelligence collective. En tant que « Chief Happiness Officer » ou Chef responsable du Bonheur, elle s’assure que ses employés soient heureux et qu’ils puissent développer leurs passions dans le cadre de leur travail. À la Savonnerie, il y a même un mur de rêves signé par les employés et elle espère bien que la grande majorité d’entre eux se réaliseront. Pas pour rien qu’elle a reçu le prix « Mon boss c’est le meilleur » de la région de Memphrémagog en 2020 en étant mise en nomination par pas un, mais bien deux employés, une première pour ce concours. La reconnaissance dont elle est la plus fière est celle de Femmessor qui l’a nommée à l’automne 2020, dans les 100 femmes québécoises qui changent le monde et qui ont un impact positif sur des objectifs concrets de développement durable fixés par l’ONU. Un honneur pleinement mérité pour cette entrepreneure pour qui la planète est au cœur des préoccupations.

Qui aurait pensé que de vendre du savon pouvait créer un sentiment d’appartenance et un attachement si fort pour une marque écolo et ludique où chaque savon à son histoire. Parmi ses « Légendes », celle qui la représente le mieux et à laquelle elle s’identifie, c’est Le Rêveur. Pourquoi ? car elle n’a pas fini de nous étonner avec ses idées novatrices et ses rêves de fou, qu’elle ne fait pas juste imaginer, mais qu’elle réalise.

Adepte du zéro déchet, elle a été une des pionnières au Québec à offrir des produits dans des pots Mason réutilisables, diminuant ainsi l’empreinte écologique de son entreprise. Elle a su aussi bien s’entourer en s’associant à des étoiles montantes de ce mouvement, en développant par exemple des savons et shampooings pour les Mauvaises Herbes, anciennement connues sous le nom de Trappeuses. S’ajoutent à ses collabos, de multiples partenariats, dont un avec le Monastère des Augustines et son savon qui a une odeur de paradis et la fabrication des savons de l’entreprise Oneka qui partage les mêmes valeurs qu’elle.

Lancée dans sa maison, avec seulement 200 $, la Savonnerie compte maintenant une quarantaine d’employés, fabrique près de 600 000 savons par année, a sa propre usine de fabrication, une boutique en Estrie, une boutique en ligne et plus de 350 points de vente, donc une dizaine hors Québec. Elle a de quoi être très fière. Entrepreneure inspirante, Marie-Eve est la capitaine de bateau qui s’assure d’ajuster les voiles aux vents et aux tempêtes et à mener son équipage à bon port, contre gré et marée. Ce qu’elle fait avec brio, toujours en misant sur les forces de chacun, comme le dit le proverbe africain, « seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin » . Passée maître dans l’art de surmonter les épreuves, elle sait trouver des solutions à tout, même lors de l’inondation de l’automne 2019 où elle a presque perdu toute sa production de savons pour les Fêtes et où le navire aurait pu couler. Elle en est ressortie plus forte. Elle est d’ailleurs très fière et encore touchée de cette grande vague de solidarité envers elle et son entreprise, ainsi que du mouvement d’entraide qui s’en est suivi pour sauver les savons lors de l’événement Mont-Savon.

En plus d’être une super gestionnaire, Marie-Eve est aussi reconnue pour ses talents de conférencière. Elle enseigne aux entrepreneurs à être libre autrement, en responsabilisant leurs équipes de travail. Utopique ? Non. Elle refuse d’être celle qui prend toutes les décisions, car elle fait confiance à son équipe et croit à la force du groupe. Pas pour rien, que plusieurs de ses employés sont à ses côtés depuis les débuts. Vous voulez mieux comprendre l’engouement pour cette entreprise qui n’a plus vraiment besoin de mousser ses ventes pour faire des vagues ? Passez à la boutique et vous comprendrez pourquoi les clients ont un coup de cœur pour sa marque et lui sont fidèles depuis toutes ses années. Si Marie-Eve s’identifie au Rêveur, vous, comme client, à quelle légende vous identifiez-vous ?

Par ici si vous voulez écouter ses balados (Podcast), lancées en mars 2021, Créatrice de richesse 

Par ici pour découvrir les “Légendes

Par ici, si vous rêvez de vous joindre à l’équipe de la Savonnerie.

 

 

Français
Français