Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

🎄Date limite pour passer une commande et la recevoir avant Noël : 15 Décembre (CAN) & 18 Décembre (QC)🎁

Livraison gratuite pour toute commande de 75 $ et + (avant taxes)*

La légende

Le monstre du lac Orford

Savon menthe fraîcheur

-

Appel à la population : Le Monstre du Lac-Orford est

RECHERCHÉ VIF  –  RÉCOMPENSE OFFERTE

Une sorte de dragon marin, un gigantesque poisson à tête de dinosaure affublée d’une crête de dragon – un être effroyable - aurait été aperçu nageant dans les eaux du Lac-Orford. Tout laisse croire que le monstre en serait prisonnier. Il aurait fait le voyage par des cavernes souterraines sillonnant des profondeurs allant jusqu’à 300 pieds. 

Il a été remarqué qu’il est plus actif d’avril à octobre. Attention, il serait friand de la menthe sauvage qui pousse en abondance aux confins du lac. Il apparaît donc en même temps que les premières pousses du printemps, et disparaît à la première menace de gel. On pourrait aller jusqu’à conclure que le monstre du Lac-Orford est un brin frileux. Le monstre du Lac-Orford, que l’on suppose avoir la vue basse, volerait des palmes ou des flotteurs de nageurs. Ces gestes, d’apparence anodine, menacent dangereusement la quiétude des villégiateurs. Et pensez aux bateaux à moteurs ! Ces bruits étranges, pour un individu d’espèce inconnu, pourraient le rendre nerveux. Soyons aux aguets, tout accident nautique sur le dit lac pourrait lui être imputable. 

Joignez-vous à nos efforts de recherche intensive. Nous sollicitons la contribution de tous. Nous devons le capturer vif avant que l’irréparable se produise !

Nous comptons sur vous pour nous envoyer une photo, nous donner un indice, pouvant mener à sa capture. Prière d’envoyer vos découvertes à monstre@odeurdeslegendes.com, ou communiquer avec l’Escouade Anti-Monstre au 450-297-3979. 

Récompense assurée, qui sera proportionnelle à l’état du monstre. Il est donc de prime importance de ne pas le blesser de quelque manière que ce soit, afin qu’il puisse collaborer à nous éclairer sur sa présence.

Publié le 20 juin de l’an 2012 par les Membres honorifiques de l’Université de la Propreté en collaboration avec la Chaire de l’étude de l’Odeur des Légendes (odeurdeslegendes.com).

-

Le Botaniste

Ils sont là, un en face de l’autre. L’un est humain, l’autre végétal. C’est LA rencontre entre le botaniste, le Frère Marie-Victorin et le Chardon de Mingan, une espèce rare, menacée.

The Conteur

Jean Converse est né de l’union d’un père anglophone et d’une mère francophone, une exception pour l’époque. Parlant le franglais à la maison, Jean avait de la misère à se...

La Globetrotteuse

Alors que l’exploration et la découverte des territoires, au fil de l’histoire, a semblé un métier réservé aux hommes, on voit depuis quelques décennies apparaître une nouvelle espèce des temps...

Mère-grande

Alice Brassard, née Poulin, a vu le jour dans une famille de sept enfants à St-Georges-de-Beauce en 1923. Curieuse et dotée d’une intelligence vive, elle aurait pu entreprendre de grandes...

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.