June 25, 2021

Les Trappeuses - La naissance d'un partenariat

Crédit photo:

Depuis plusieurs années, nous travaillons avec la merveilleuse entreprise locale Les Trappeuses, composée de Audrey Woods, Marie Beaupré et Mariane Gaudreau. Cette collection lancée en 2017 est réellement une de nos plus grandes fiertés! Le puissant trio a développé plusieurs produits que nous avons ensuite intégrés dans notre gamme et produits pour la distribution. On avait vraiment envie de vous présenter l'histoire complète de la naissance de ce partenariat, de la première rencontre jusqu'à aujourd'hui!

 

Toute cette merveilleuse histoire débute en 2016. À l'époque, le collectif Les Trappeuses était un blog complètement bénévole. La boutique Les Mauvaises Herbes n'existait pas encore à ce moment-là. Les trois femmes rédigeaient souvent des articles sur des entreprises qui fabriquaient des produits écoresponsables locaux. Elles avaient partagé dans un de leurs articles la barre de shampoing Madame Tignasse, parce qu'elles considéraient Marie-Eve comme une pionnière dans le domaine des shampoings en barre. Marie-Eve avait vu l'article et l'avait repartagé sur les réseaux sociaux de la Savonnerie des Diligences. Cette première «rencontre» était l'étincelle de départ d'une future collaboration. Après un moment à discuter, elles sont allées visiter Marie-Eve dans l'ancien atelier de savons, qui était alors dans sa maison. Une fois sur place, elles avaient discuté avec la savonnière et même, fabriqué un premier savon des Trappeuses. C'était une très belle journée qui a réellement donné envie aux trois femmes de continuer à collaborer avec la savonnerie.

 

Autour de 2016, une mode est née où des entreprises créaient des partenariats avec des blogueurs. Les Trappeuses se sont dit que ça pourrait être intéressant comme initiative pour elles aussi! La Savonnerie des Diligences était un partenaire idéal, car les deux organisations avaient des missions et des valeurs qui se rejoignaient très bien. En plus, elles adoraient leur relation avec Marie-Eve! Elles ont donc lancé l'idée à Marie-Eve et elle a accepté. C'est si simple que ça! Elles avaient vraiment envie d'intégrer la mission et les valeurs des Trappeuses dans la collection, avec une emphase particulière sur la provenance locale des ingrédients et l'origine végétale de ceux-ci. Également, les Trappeuses voulaient que les recettes soient en accord avec les cinq grands modes de consommation responsable: le végétalisme, l’achat de produits naturels et biologiques, le locavorisme, le minimalisme et le Zéro Déchet.

 

Marie-Ève a laissé aux Trappeuses toute la liberté créative nécessaire pour la création de leurs propres produits. Marie-Eve les a ensuite aidées et appuyées à comprendre la réalité de la production en grand volume. Les trois femmes ont proposé des ingrédients vraiment différents de ceux utilisés à la Savonnerie auparavant! Elles ont contribué à beaucoup dans la recherche et dans le développement. Au moment de sa sortie, la collection Les Trappeuses s’intégrait à merveille dans la gamme Zéro Déchet de la Savonnerie des Diligences : l’emballage était réduit à son strict minimum, les étiquettes étaient fabriquées de papier recyclé et recyclable, et les produits corporels, autres que les savons, étaient vendus en pots Mason, faits au Canada, consignés, réutilisables et recyclables! Les produits complémentaient également très bien l’offre de la Savonnerie en proposant des produits jusqu’alors inédits.

 

Le 24 mars 2017, après plusieurs mois de développement, la collection de produits est officiellement lancée lors de l'Expo Manger Santé et Vivre Vert! La collection initiale comprenait les produits suivants :

 

  1. Savon aux baies nordiques (bleuet) : Ce savon aux baies nordiques met en valeur un petit fruit bien de chez nous, le bleuet! Il est légèrement exfoliant. Les huiles essentielles de lavande et de citronnelle que contient ce savon favorisent non seulement la détente, mais contribuent aussi à éloigner les moustiques en forêt.

  2. Savon exfoliant taïga (canneberge) : La canneberge, ce petit fruit emblématique d’Amérique du Nord, est l’ingrédient signature de ce savon. Le savon taïga exfolie la peau grâce aux graines de ce petit fruit rouge, stimule la circulation sanguine et dégourdit les jambes lourdes. Combiné aux arômes de menthe poivrée et le thé des bois, ce savon a l’effet d’un parfait réveil matin!

  3. Savon feu de forêt (charbon activé) : Le charbon activé est l’ingrédient phare de ce savon. Il possède des propriétés surprenantes pour le soin des peaux mixtes et grasses. Le charbon activé assainit la peau en la nettoyant en profondeur; il absorbe les impuretés, les bactéries et l’excès de sébum des peaux à tendance acnéiques. De plus, les particules de charbon activé offrent un effet exfoliant très doux.

  4. Shampooing riverain (ortie et guimauve) : Ce shampooing en barre, élaboré à partir d’un macérât huileux de racines de guimauve et de feuilles d’ortie biologique est doux, nourrissant et fortifiant. Avec ce shampooing, vous aurez les plus beaux cheveux du règne animal! La racine de guimauve adoucit, nourrit et hydrate les cheveux. Elle est également reconnue pour apaiser les démangeaisons du cuir chevelu et lutter contre les pellicules. L'ortie, tout comme l'huile essentielle de thuya, favorise la pousse des cheveux et constitue un excellent fortifiant capillaire lorsque combinée à l'huile de ricin.

  5. Déodorant en pot forestier (sapin baumier) : Le déo forestier met en vedette le roi des conifères, à l’odeur apaisante et enivrante : le sapin baumier! Il contient les musts pour lutter contre les odeurs et la transpiration : bicarbonate de soude, fécule d’arrow-root, h. e. de palmarosa et de sauge sclarée.

  6. Boue de bain laurentienne (argile du Kamouraska et algues gaspésiennes) : La boue de bain laurentienne fait l’éloge du patrimoine naturel du Saint-Laurent avec son argile du Kamouraska et ses algues marines de la Haute-Gaspésie, toutes deux récoltées à la main. Cette boue de bain, par sa couleur de «fonds marins», rappellera à tous les amoureux du Saint-Laurent les petites saucettes estivales.

  7. Exfoliant facial au chaga : Ce beurre fouetté exfoliant à la poudre de chaga est non-comédogène et met en vedette plusieurs ingrédients indigènes comme ledit chaga, ce champignon sauvage des forêts nordiques, le thuya, le genévrier et le tournesol. Le chaga contenu dans ce produit a été récolté à la main dans la région de Mont-Tremblant avec soin et attention. Il est antioxydant et exfolie en douceur la peau du visage en lui donnant un fini satiné. Les huiles essentielles biologiques de genévrier et de thuya ont des propriétés antibactériennes, astringentes et purifiantes.

 

Ensuite, à la fin de l'année 2017, la deuxième partie de la collection est lancée, composée de quatre produits :

 

  1. Savon septentrion (beurre cacao et thé du labrador) : Composé d'une macération de thé du Labrador, de calendula, et d'une touche de beurre de cacao, ce savon sans huile essentielle est idéal pour les peaux sensibles, les femmes enceintes, allaitantes et les enfants.

  2. Shampooing maritime (sel rose et argile) : À base d'argile et de sel canadiens, de romarin et de prêle, notre shampooing riche en minéraux fortifie et favorise la pousse des cheveux.

  3. Shampooing arctique (bardane et sel de mer) : La bardane stimule la pousse des cheveux en plus de réduire les pellicules. Le sel de mer, quant à lui, procure une belle mousse luxuriante à ce shampooing. Les huiles essentielles d'épinette et de lime donneront vigueur à votre crinière, en plus d'équilibrer la production de sébum.

  4. Masque aux baies de rosiers sauvages : Le rosier sauvage, magnifique arbuste indigène présent aux quatre coins du territoire québécois, est l’inspiration derrière ce masque. Ses baies ont la propriété d’illuminer le teint alors que l'argile jaune, l'argile blanche et le lait de coco déshydraté s'allient pour offrir un masque doux, purifiant et hydratant.

 

La sortie de cette collaboration a permis aux Trappeuses de se faire connaître encore plus. En plus, elles ont pu monétiser leur travail grâce à la collection. C'était quelque chose de bien différent pour elles, car elles étaient complètement bénévoles avec le blog. Absolument personne n'imaginait que cette collection serait encore offerte et si appréciée quatre ans plus tard. Marie-Ève a en quelque sorte offert aux Trappeuses leur première insertion dans le milieu de l'entreprenariat, devenant une sorte de mentor. Elles sont absolument comblées par cette collaboration et par la belle relation qu'elles ont avec Marie-Ève. Elles sont aussi reconnaissantes de voir ce qu'elles sont devenues dans les quatre dernières années, ce qui n'aurait peut-être pas eu lieu si rapidement sans cette collection.

 

Qui sait, les produits vont peut-être revivre un petit renouveau dans les prochaines années!

Partager cet article

 

Envie d'avoir denos nouvelles?

Inscrivez-vous à notre roman-savon pour tout savoir sur nos activités, nouveautés et promotions!

English
English