Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

🎄Date limite pour passer une commande et la recevoir avant Noël : 15 Décembre (CAN) & 18 Décembre (QC)🎁

Livraison gratuite pour toute commande de 75 $ et + (avant taxes)*

La légende

L'esprit de la forêt

Au début, il n'y avait rien. Puis, sur la Terre, vint le bleu ; l'Eau. Puis, vint le jaune ; le soleil. Et de la fusion de ces deux couleurs,  le tout premier vert. Le souffle de l'alizé fit pousser du vert partout, et ainsi naquit la forêt. Pour chacune des naissances au cœur de la forêt, un esprit veille, guide, protège. Cet esprit règne en roi et maître, comme le laurier dans votre jardin. Il sent bon l'humus et le sous-bois, la terre et les feuilles, les champignons, le lichen. Bénissant chaque ton de vert, il sème aussi des mauvaises herbes, les plus coriaces, dans les endroits les plus arides, dans l'unique but de redonner espoir. Un espoir bleu, bleu Myosotis, que l’on suppose être la couleur de ses yeux...

Au gré de ses fantaisies, l'Esprit agrémente la forêt, ce poumon de la planète, de plantes bizarroïdes et ingénues, difficiles à répertorier, à interpréter, à saisir. Et ce cachotier en fait disparaître aussi, au grand dam des humains qui, consternés et dépassés, les sacrent pousses précieuses, parce qu’elles sont rares.

L'Esprit ne fait qu'un avec cette forêt qui l'habite, autant que lui l'habite. Il engendre certaines créatures maléfiques : de minuscules brûlots aux grands méchants loups, en passant par les elfes, les gnomes ou même les Windigos. Il s’assure ainsi de préserver sa quiétude : les êtres humains n'envahiront pas la forêt. Ils le laisseront pleinement remplir sa mission d’esprit sain dans une nature saine. Ce genre de créature fait peur à l'homme, qui a le réflexe de la mettre en scène dans des légendes, pour camoufler sa crainte. Or, aucun arbre, aucune plante, aucune créature, quelle qu’elle soit, n’arrive à cacher cette peur de l’homme de se retrouver seul en forêt ... face à lui-même.

-

Le Botaniste

Ils sont là, un en face de l’autre. L’un est humain, l’autre végétal. C’est LA rencontre entre le botaniste, le Frère Marie-Victorin et le Chardon de Mingan, une espèce rare, menacée.

The Conteur

Jean Converse est né de l’union d’un père anglophone et d’une mère francophone, une exception pour l’époque. Parlant le franglais à la maison, Jean avait de la misère à se...

La Globetrotteuse

Alors que l’exploration et la découverte des territoires, au fil de l’histoire, a semblé un métier réservé aux hommes, on voit depuis quelques décennies apparaître une nouvelle espèce des temps...

Mère-grande

Alice Brassard, née Poulin, a vu le jour dans une famille de sept enfants à St-Georges-de-Beauce en 1923. Curieuse et dotée d’une intelligence vive, elle aurait pu entreprendre de grandes...

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.